Mot-clé - Galaxy S3

Fil des billets - Fil des commentaires

Test du Sony QX10 : l'objectif qui convertit votre smartphone en appareil photo compact

Prise en mains de l'objectif connecté Cyber-shot Sony DSC-QX10 :

C'était l'un des principaux critères de choix lors du renouvellement de mon smartphone, il y a un peu plus d'un an : trouver un appareil doté d'un capteur photographique performant, capable de se muer en appareil photo d'appoint dans la vie quotidienne. C'est dans cette optique (sans jeu de mots) que j'ai craqué, à l'époque, pour le Samsung Galaxy S3, qui offrait un capteur de 8 mégapixels et produisait, selon les tests de blogs et sites high-tech, des clichés de bonne facture. 

Des qualités photographiques que j'ai pu rapidement vérifier. Mais j'ai également, tout aussi vite, mesuré les limites de ce smartphone (comme des autres d'ailleurs) dans l'exercice photographique : il faut se contenter d'un grand angle, car l'appareil ne dispose pas d'un zoom optique. Et si l'on utilise le zoom numérique proposé, les prises de vues perdent immédiatement en qualité sous l'effet de cet agrandissement artificiel. En clair, on est loin des performance d'un véritable appareil photo compact...

C'est donc avec un grand intérêt que j'ai vu arriver sur le marché le Sony Cyber-shot DSC-QX10, il y a quelques mois. Un objectif autonome, équivalent à un 25 - 250 mm, se connectant à votre smartphone pour lui offrir, enfin, la qualité optique qui lui fait défaut. Tenté par cet étonnant accessoire, possédant par ailleurs un appréciable capteur de 18,2 mégapixels, j'ai mis la main à la poche en février dernier et déboursé 130 € (gloups...) sur Priceminister pour l'acquérir. Le jeu en valait-il réellement la chandelle ? Voici quelques éléments de réponse.

Lire la suite

Bon plan : le Galaxy S5 arrive, les S4 et S3 sont bradés

Grosses promotions sur les smartphones Galaxy S4 et S3 :

Toujours plus puissants... et toujours aussi chers ! Ce pourrait être la devise des grands fabricants de smartphones qui, à chaque renouvellement de gammes, se livrent à une surenchère technologique sur leurs nouveaux produits, tout en maintenant des prix très élevés sur ces nouveautés. C'est notamment le cas de Samsung qui vient se sortir son Galaxy S5 vendu plus de 650 € (hors subvention opérateurs en cas d'abonnement).

Un tarif prohibitif... Mais, il faut voir le bon côté des choses. L'arrivée de cet appareil dernier cri a eu un impact immédiat sur ses prédécesseurs, les S4 et S3, dont les prix viennent de subir un sérieux coup de rabot. Ce qui les transforme en excellentes affaires pour les consommateurs désireux de s'équiper d'un smartphone disposant d'un excellent niveau technologique, sans pour autant casser leur tirelire.

Lire la suite

Haut de page