iPad mini : de la rumeur à la réalité

Un iPad petit format disponible début novembre :

Le suspense a pris fin ce mardi : Apple a officiellement levé le voile sur son iPad mini, une nouvelle déclinaison de sa tablette vedette, qui sera commercialisée à partir du 2 novembre. La rumeur sur l'apparition de ce modèle, doté d'un écran plus petit que son grand frère (équipé lui d'une dalle 10 pouces), enflait sur le web depuis plusieurs mois.

En effet, sur un marché de la tablette qu'il a créé et fait décoller dès 2010, avec l'iPad 1, on imaginait mal Apple ne pas se mêler à la lutte sur le segment des " petites " ardoises (écran de 7 ou 8 pouces), dans lequel Google et Amazon se sont déjà engouffrés avec, respectivement, leur Nexus 7 et leur Kindle Fire. Sans oublier Samsung avec sa Galaxy Tab 2

Ce format réduit semble aujourd'hui promis à un bel avenir (commercial), car il permet de donner à la tablette un caractère véritablement mobile et de la transformer un compagnon du quotidien, comme peut l'être un smartphone.

Pour tenter de décrocher sa part du gâteau, quitte à passer sur ce coup-là du statut de précurseur à celui de suiveur, Apple a décidé de miser sur un appareil pourvu d'un écran de 7,9 pouces, dont la lignée avec l'iPad traditionnel, aussi bien dans sa forme que dans ses caractéristiques, saute aux yeux. 

Il est, comme l'iPad 2, propulsé par une puce double coeur A5 et affiche la même résolution pour son écran (1.024 x 768 pixels), non retina.

Mais, il reprend aussi des avancées du Nouvel iPad comme la webcam Face Time de 1,2 mégapixels et un appareil photo à l'arrière de 5 megapixels, capable de produire également des enregistrements vidéo en HD 1080p. Il affiche enfin une compatibilité avec l'ensemble des applications disponibles sur l'App Store.

Au final, rien de révolutionnaire, mais une ardoise plutôt séduisante.

Malheureusement le mimétisme de cette tablette avec les précédents iPad se retrouve aussi... dans les tarifs. Contrairement à ses concurrents, qui ont choisi de pratiquer des prix attractifs (de 159 à 249 €), Apple ne démord pas de sa ligne de conduite habituelle et facture cet iPad mini (en vente notamment sur Rue du Commerce) à partir de 339 € (pour la version wifi 16 Go). Au passage, la firme américaine ne déroge pas non plus avec son étrange règle de conversion des devises : l'appareil, vendu 329 dollars aux Etats-Unis, devrait théoriquement s'afficher autour de 255 € en France... 

Pas sûr donc que cette politique tarifaire facilite le succès commercial de ce nouveau produit. Qui, avec le Nexus 7 de Google, aura face à lui un sacré client !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://happipad.regioncentre.info/index.php?trackback/106

Haut de page